… graphie

Marc Lelangue est né au siècle dernier, à Courtrai, dans une maternité aujourd’hui transformée en hospice, ce qui devrait lui permettre de terminer où il débuta.

Intéressé très tôt, par le Blues, il découvre rapidement Blind Lemon Jefferson et Blind Boy Fuller, mais c’est un disque de Big Bill Broonzy paru chez « Chant du Monde », dont les paroles figurent à l’intérieur de la pochette, qui met réellement le feu aux poudres: il en apprend les chansons par coeur, avant d’aller les chanter dans la rue, puis dans des endroits aussi inconnus que lui-même, étoffant en cours de route un répertoire de Blues rural que personne n’appelle encore « unplugged ».

Il rencontre ensuite Luther Tucker, neveu de Robert Lockwood Junior et guitariste lors des légendaires sessions de la firme Chess avec Little Walter, Rice Miller (Sonny Boy Williamson II), et accompagnateur fidèle ou occasionnel de Muddy Waters, John Lee Hooker, James Cotton, Snooky Pryor …

Tucker habite alors à Bruxelles et l’invite à plusieurs reprises à manger (notamment le  » cornbread and beans  » des chansons), jouer aux cartes, boire un coup ou chanter ce blues rural que Lelangue pratique alors et qui rappelle à Tucker bien des souvenirs.

En 1984, Marc Lelangue est programmé au Rythm’n Jazz Festival d’Ostende.

Il continue à se produire partout où l’on veut bien de lui, participe au Festival des Lundis d’Hortense ainsi qu’aux tournées que cette association de musiciens met sur pied.
En 1987, il assure à l’Ancienne Belgique la première partie de Johnny Copeland.

En 1990, il forme avec Patrick Deltenre (guitare), Michel Hatzigeorgiou (basse) et Thierry Gutmann (batterie) le groupe régulier qu’il espérait depuis longtemps.
A l’automne 1991, le groupe accompagne la chanteuse de Chicago Zora Young pour une tournée de 16 dates en France, qui passe notamment par les  » Nancy Jazz Pulsations  » et le New Morning à Paris.
En 1992, le groupe participe au mémorable  » Jazz Rallye  » organisé dans le cadre de l’expo universelle de Séville et enregistre l’album  » Blues you could Use  » qui sort sur le label  » Igloo « .
En 1993, Michel Hatzigeorgiou quitte le groupe pour se consacrer à plein temps au trio  » Aka Moon  » et est remplaçé par Daniel Romeo, qui accompagne le groupe au Printemps de Bourges.

Le groupe donne notamment un concert avec Philip Catherine au festival Brosella Jazz.

Depuis, Marc Lelangue, qui s’est aussi fait une réputation avec les remarques et commentaires humoristiques dont il parsème ses concerts, se produit en Belgique et à l’étranger (France, Allemagne, Pays-Bas, Italie, Suisse, Canada, Ukraine, Turquie, Tunisie, Algérie, Maroc, Bolivie, Burkina Faso, République Démocratique du Congo, sans oublier le Grand-Duché de Luxembourg ou la Corse, sont les pays qui ont déjà reçu sa visite) tantôt avec son Bluesband, tantôt solo ou dans une petite formule acoustique.

Pour se payer une pinte de bon sang, il lui arrive de monter sur scène avec The Heavy Muffulettas, un groupe fondé après un voyage à La Nouvelle Orléans, dont le répertoire est exclusivement composé de chefs d’œuvre de la période rythm ‘n Blues de cette ville augmentés de quelques morceaux en hommage à Ray Charles.

Ce groupe de 9 musiciens, dont  le moins qu’on puisse dire est qu’il déménage sévère s’est trouvé programmé plusieurs fois sur la Grand Place de Bruxelles lors du Jazz Marathon, mais s’est aussi produit lors du »Jazz à Carthage » (Tunisie) et ay festival de jazz de Calvi.

L’album  » Glandeur Nature « , enregistré fin 1995 en compagnie d’Eric Legnini (piano et Hammond), Daniel Romeo (basse), Dré Pallemaerts (batterie) et Gwenaël Micault ( bandonéon ) donnait à écouter les chansons qu’il arrive à Lelangue de commettre en français.

L’année 2001 a vu la sortie du très acoustique « Greenville », fruit d’une déjà longue collaboration avec le guitariste et producteur Kevin Mulligan.

Fin 2005, l’album « Second Hand Roots » a vu Lelangue revenir en solo à ses premières amours, à ses « racines de seconde main », avec un album rempli de ces vieilleries et antiquités qu’il affectionne depuis ses débuts.

Concerts - Optredens